banner

Λογοτεχνία - Γραφή

Trier par
Afficher par page
Voir comme Liste Grille

Des oasis de poésie

Edgar Morin raconte dans ce texte l'importance tenue par la poésie tout au long de son existence. De la jeunesse à la sagesse, elle l'a accompagné comme une façon de résister à la prose de chaque instant. Dans cette "civilisation qui a nié la qualité poétique de la vie" , qui va "vers des choses terribles" , le penseur appelle à la reconquête de ce territoire, de cette oasis perdue. Ce petit ouvrage livre une réflexion sur le rôle fondamental de la poésie, même lors des moments les plus difficiles, dans un monde où tout semble la reléguer du côté de l'inutile.
Après Le Plâtrier siffleur de Christian Bobin et Le Mouvement géopoétique de Kenneth White, Edgar Morin agrémente une collection Poesis par un texte qui saura convaincre les initiés comme les néophytes de l'importance d' "habiter poétiquement le monde" . Edgar Morin est un des derniers intellectuels marquants du XXème siècle. Ancien résistant, ancien directeur de recherche émérite au CNRS, docteur honoris causa de plusieurs universités à travers le monde, il est, à 101 ans, l'auteur d'une centaine d'ouvrages de philosophie, de sociologie et d'anthropologie.
5,80 €

Ecrits littéraires - D'Homère à Tolstoï - Inédits (1902-1933)

Parcourir cette anthologie de textes datant de 1902 à 1933, c'est comme déambuler dans les rayonnages de la bibliothèque idéale de Stefan Zweig. Cette constellation d'oeuvres subtilement revisitées et commentées convoque une multitude d'auteurs, de langues et d'époques différentes. Des grands noms de la littérature allemande, tels que Goethe, Schiller et Nietzsche, côtoient ainsi des classiques étrangers, anciens et modernes, dont Homère et Eschyle, Shakespeare et Byron, Balzac et Verlaine, Tolstoï et Dostoïevski, mais aussi d'illustres inconnus, des oeuvres et des auteurs "orphelins de l'histoire littéraire", sauvés des ténèbres de l'oubli.
10,60 €

Ecrits sur le théâtre

Roland Barthes a porté un intérêt passionné au théâtre, comme spectateur, témoin, critique, animateur de revue, et ceci, à une époque exceptionnelle où se dessinaient les grandes lignes qui constituent le paysage théâtral actuel. Dominé par le modèle de la Grèce antique et l'éblouissement brechtien, l'ensemble de ces textes, qu'il s'agisse d'éditoriaux ou de critiques de spectacles à jamais invisibles, d'éléments d'histoire, de théorie ou de politique, touche à l'essence du théâtre, tel qu'il peut concerner chacun dans sa vie intime et son existence sociale
11,30 €

Eloge des librairies

"Les librairies sont les points ardents d'une géographie intime ; elles sont aussi des marques et des victimes du temps. De toutes les librairies auxquelles je repense en parcourant les livres de ma bibliothèque, beaucoup, la moitié peut-être, peut-être plus encore, ne sont plus, mais elles vivent encore dans nos lectures, nos souvenirs, nos promenades. D'autres résistent, d'autres se transforment, d'autres naissent. Je veux dire ici comment, d'époque en époque, de ville en ville, elles prennent place dans l'itinéraire et la formation d'un lecteur et d'un écrivain." (Maël Renouard)
8,60 €

Encore cent ans pour Melville

"Herman Melville aurait aujourd'hui deux cents ans. Il a survécu et continuera de vivre, mais quelle histoire, que de risques encourus ! On pense parfois que l'on peut dessiner une ligne de vie, en suivre la courbe. En fait, on doit y revenir sans cesse, par de multiples touches, sous des angles variés, des "éclairages". Même sentiment pour ce qui concerne l'avenir de Melville, l'à-venir de son oeuvre. Dès avant le décès d'Herman (en 1891), il était oublié, sorti de la scène littéraire. On en reparlera dans cent ans", Claude Minière.
11,50 €

Entretiens sur le fils naturel, de la poésie dramatique, paradoxe sur le comédien

Ayant des vues brillantes sur tout et le reste, au point que Goethe dut lui octroyer une " tête allemande ", il eût été étrange que Diderot ne dît rien du théâtre. Il en résulta trois textes ici réunis. Les deux premiers, Entretiens sur Le Fils naturel (1757) et De la poésie dramatique (1758), exposent la théorie du drame bourgeois, qui entend révolutionner l'idée et la pratique du théâtre, en sortant enfin du " protocole " grec signé il y a deux mille ans. Quant au magnifique " pamphlet " du Paradoxe sur le comédien, peaufiné pendant une décennie à partir de 1769, on ne sait guère pourquoi Diderot le garda sous le coude. Ce " beau paradoxe ", qui a fait couler beaucoup d'encre, prétend que " c'est la sensibilité qui fait les comédiens médiocres ; l'extrême sensibilité, les comédiens bornés ; le sens froid et la tête, les comédiens sublimes " (lettre à Grimm, 14 novembre 1769). Ces trois écrits placent si incontestablement Diderot entre Aristote et Brecht qu'il n'en fut rien : en France, on préfère la bataille d'Hernani.
9,20 €

Europe N° 113-114, janvier

Ulysse de Joyce a cent ans. Ce roman hors normes a paru en volume le 2 février 1922, grâce aux bons soins d'une éditrice vaillante sinon téméraire, Sylvia Beach, à l'enseigne de Shakespeare and Company, au 12 rue de l'Odéon, à Paris. Les premiers exemplaires de Ulysses, ouvrage de langue anglaise (et quel anglais ! ) à la couverture bleue, au titre en grandes lettres blanches - bleu et blanc pour évoquer les couleurs de la Grèce -, composés, imprimés et façonnés à Dijon par Maurice Darantiere, arrivèrent à Paris en gare de Lyon, par le train express de 7 heures.
Cela fait désormais partie de l'histoire littéraire. Cent ans après, les textes réunis dans cette livraison d'Europe répondent à la double ambition de jeter une lumière aussi neuve que possible sur Ulysse tout en suscitant ni plus ni moins, le désir de lire ou relire ce roman après lequel les choses ne furent plus tout à fait les mêmes en termes d'écriture sinon de pensée. "Si mon livre n'est pas fait pour être lu, la vie n'est pas faite pour être vécue", disait Joyce.
Ainsi reliait-il indissociablememt le livre et le vivre. Expérience de lecture-vie sans solution possible de continuité...
23,80 €

Europe Zigzag - petit atlas de lieux romanesques

“Berlin Alexanderplatz, Le Jardin des Finzi-Contini, Espèces d’espaces, Le Cimetière de Prague, Le Colosse de Maroussi – autant de titres qui sont déjà, en soi, une invitation au voyage. Par citations interposées, ce petit atlas littéraire permet de passer, mine de rien, d’une rue parisienne à un cimetière pragois, d’une bibliothèque londonienne à une église romaine, d’une place berlinoise à un jardin ferrarais. Une odyssée moderne écrite à plusieurs mains, commençant dans le port du Pirée, passant par Paris, Milan, Lisbonne, Rome, Prague, Ferrare, Berlin, Trieste, Răşinari, Balcic, Bucarest, Londres, Turin, Bruxelles, Copenhague et s’achevant, logiquement, à Ithaque.”
21,90 €

Fragments d'un discours amoureux

Essai paru à l'origine en 1977 où l'auteur, mêlant sa réflexion et ses expériences à sa réception d'oeuvres artistiques, construit des notices rassemblées dans de courts chapitres pour donner vie et consistance au discours amoureux en relation avec le langage. Tirage limité.
11,40 €

Histoire de la littérature récente. Volume 1

Dans un style romancé proche du feuilleton, une suite de variations consacrées au passé de la littérature, à son présent et à son avenir, émaillée de conseils à de futurs auteurs.
8,60 €