banner

Art

Trier par
Afficher par page
Voir comme Liste Grille

Afto - mise à plat

10,00 €

Bertrand Blier, cruelle beauté

C’est l’histoire d’un malentendu. Dès Les Valseuses, en 1974, Bertrand Blier suscite des réactions violentes ; une partie de la critique encense le film, l’autre s’enflamme, allant jusqu’à le qualifier d’« authentiquement nazi ». C’est aussi l’histoire d’un auteur, d’un franc-tireur qui, film après film, se fait un devoir de ne jamais aller là où on l’attend, mais témoigne toujours d’une vision du monde personnelle, singulière, teintée de misanthropie. C’est surtout une page de l’histoire du cinéma français, écrite par un découvreur de talents, un artiste qui a toujours tracé sa route à sa manière, qu’importent les réactions qu’il a pu susciter. C’est enfin l’histoire d’un monde qui change, d’un pays où l’on voit surgir des concepts anglo-saxons (female glaze, test de Bechdel), d’une pensée qui cède souvent à un manichéisme ravageur, et d’un cinéaste qu’il était grand temps de réhabiliter. Sans jamais sombrer dans l’hagiographie, le critique de cinéma Vincent Roussel livre une dense et vaste monographie où il analyse, film après film, l’oeuvre de Bertrand Blier, son accueil public et critique, et rappelle sa cruelle beauté.
19,00 €

Cours complet de peinture

Découvrez dans ce guide complet les principes essentiels pour bien débuter en peinture : -Les connaissances du dessin indispensables : comment esquisser, créer l'ombreet la lumière, dessiner au pinceau ; -Les principes et la maîtrise de la couleur : comprendre l'interactionentre les couleurs, les mélanges et les harmonies, composer par le biais de la couleur, modeler avec les couleurs, peindre par mélanges optiques ; -Les matériaux et les techniques de base de l'aquarelle, de l'acrylique et de l'huile : des conseils, des démonstrations pas à pas et des solutions esthétiques originales.
L'essentiel de la peinture destiné aux débutants comme aux amateurs plus confirmés !
22,90 €

Dravidian Catharsis

Au Tamil Nadu, dans le sud de l?Inde, les traditions les plus lointaines et les plus anciennes sont restées intactes plus que nulle part ailleurs. Les puissantes présences des esprits et des dieux vivants s?incarnent sous les masques, dans les corps qui s?abandonnent au moment du rite et dans les dépouilles animales lors des sacrifices... Des personnages dont on ne sait plus s?ils sont hommes, dieux ou esprits, surgissent dans leur évidence, réels et divins, naturels et surnaturels.
51,80 €

Du spirituel dans l'art et dans la peinture en particulier

Ecrit en 1910, alors que l'artiste venait de peindre son premier tableau abstrait, nourri des observations et des expériences accumulées peu à peu, ce livre compte parmi les textes théoriques essentiels qui ont changé le cours de l'art moderne.
14,80 €

Henri Matisse - Vence : l'espace d'un atelier

De nombreux chefs-d'oeuvre d'Henri Matisse font aujourd'hui partie de collections réparties dans le monde entier. Eloignés les uns des autres, ils sont découverts séparément. Le musée Matisse de Nice, lieu de connaissance et de mémoire de l'oeuvre du peintre, propose de réunir à nouveau, dans une nouvelle conception d'expositions temporaires, certains de ces chefs-d'oeuvre. Cette fois, c'est autour de Nature morte aux grenades1 et de Intérieur rouge, nature morte sur table bleue2, peintures réalisées à Vence en 1947, que se décline la représentation des intérieurs de la période de Vence (1943-1948), avec leurs fleurs, leurs fruits - en particulier les grenades -, leurs fenêtres ouvertes sur un jardin aux essences méditerranéennes. C'est une occasion rare de se rapprocher de la genèse d'une oeuvre, du secret de l'univers du peintre. 1. Collection du musée Matisse de Nice. 2. Collection du K20 - Kunstsammlung Nordrhein-Westfalen, Düsseldorf.
18,00 €

La victoire de Samothrace

La Victoire de Samothrace est certainement l'une des expressions les plus spectaculaires et les plus achevées de la sculpture grecque de l'époque hellénistique. Pourquoi restaurer la Victoire de Samothrace ? Malgré sa beauté intrinsèque, le monument n'a pas échappé aux méfaits du temps, et sa présentation a été remise en cause par une recherche archéologique renouvelée. Depuis son arrivée en 1864, trois restaurations ont déjà scandé sa vie au Louvre. Aujourd'hui, restaurer une sculpture antique, c'est se confronter au talent des Anciens ; restaurer une oeuvre grecque complétée au XIXe siècle, c'est tenir compte de sa seconde vie ; restaurer un chef-d'oeuvre du Louvre, c'est avoir à l'esprit l'attachement que chacun lui porte. Restaurer la Victoire de Samothrace revient à faire les trois choses à la fois. Cette plongée au coeur de l'oeuvre, aventure passionnante entre toutes, méritait d'être dévoilée au public. Mais c'est aussi l'occasion de lui présenter le monument de la Victoire dans son cadre antique, sur l'île de Samothrace, dans le sanctuaire des Grands Dieux où il a été dédié. Il s'agit enfin de lui donner des clés pour l'aider à apprécier pleinement la Victoire de Samothrace, une fois passée l'émotion qu'elle provoque : qui est cette Victoire à la draperie virtuose, pourquoi surmonte-t-elle une impressionnante base en forme de proue de navire ? Sans oublier la révélation de quelques secrets techniques bien cachés, qui forcent eux aussi l'admiration.
35,00 €

L'art urbain

Né au cours des années 1960 et 1970, l'art urbain est devenu un phénomène artistique planétaire. Exercé au départ gratuitement et sans autorisation dans l'espace public, il agrège des pratiques et des formes aussi diverses que le graffiti, le muralisme ou le street art, et charrie des influences qui vont de la publicité aux cultures de masse en passant par le militantisme. Sans former un véritable mouvement, tous ces artistes n'en ont pas moins des points communs.
Parmi eux, la capacité à oeuvrer dans la ville en toute liberté, avec une remarquable économie de moyens. Quatre auteurs reviennent sur les origines de l'art urbain, depuis l'émergence de pratiques contextuelles et du graffiti writing dans les années 1960 jusqu'à sa reconnaissance publique, institutionnelle, médiatique et même marchande. Quatre regards complémentaires, portés sur un mouvement hétérogène, car accessible à tous.
11,50 €

Le Douanier Rousseau - Jungles à Paris

Artiste autodidacte n'ayant jamais quitté la France, Henri Rousseau, dit « Le Douanier », a puisé ses sources d'inspiration dans l'imagerie populaire, les albums et les récits de voyage, les photographies anciennes, les cartes postales, les images du Jardin des Plantes ou du Muséum d'histoire naturelle, un répertoire de motifs magistralement assemblés dans de mystérieuses toiles éclatantes de couleurs. Combats de fauves et de bêtes sauvages, jungles effrayantes à la végétation envahissante contrastent avec des toiles paisibles mettant en scène des singes, facétieux substituts des humains. La peinture de Rousseau pose en fait la question de l'autre, du sauvage par rapport au civilisé mais aussi de l'autodidacte face au peintre académique. Père de la peinture naïve et précurseur du primitivisme au même titre que Gauguin, cet employé de l'octroi de Paris, qui trouvait dans la peinture une évasion salutaire, apparaît aujourd'hui comme une des figures de proue de l'art du xxe siècle, Apollinaire, Jarry, Picasso, Delaunay et Kandinsky, ses amis, ne s'y trompèrent pas.
18,00 €

Le Paris des Lumieres - D'apres le plan de Turgot (1734-1739)

Le Paris arpenté et croqué par le dessinateur Louis Bretez aux ordres du prévôt Michel Étienne Turgot n'a pas encore tout à fait disparu de notre paysage urbain. Cependant, dans maints endroits, un effort d'imagination est nécessaire pour restituer à partir des images et des commentaires l'ambiance des rues, les alignements des immeubles, les places et les parvis d'églises, les berges de la Seine. Face à la clôture des Universités Paris VI et VII, place Jussieu, est-il possible en fermant les yeux d'imaginer l'entrée de l'abbaye Saint-Victor ? Assis au pied de la fontaine des Innocents, a-t-on idée que l'on pénètre l'ancien domaine des morts de Paris du cimetière des Innocents ? Côté est de la place Saint-Germain des Prés, sur un banc du square Laurent Prache, on se souviendra qu'à cet emplacement s'élevait l'une des plus précieuses bibliothèques des XVIIe et XVIIIe siècles, où étudiaient et écrivaient les savants de l'époque. À l'inverse, une promenade au jardin des Plantes, une visite place des Vosges où dans les hôtels du Marais illustreront livre en main et sur place l'exactitude des dessins et la permanence de l'occupation des lieux. L'association judicieuse des extraits du plan de Paris de Turgot aux images contemporaines - gravures, dessins, tableaux -, aux photographies modernes et aux commentaires des auteurs permettront à tout un chacun d'aller à la rencontre, non pas de fantômes, mais de témoignages du passé. Cet ouvrage n'est pas le récit nostalgique de l'altération ou de la disparition des sites et des monuments anciens de Paris, mais l'histoire illustrée par plus de cent lieux caractéristiques, lieux de vie et lieux de mémoire.
39,00 €